Covid-19 : Le vaccin AstraZeneca toujours déployé en Afrique

Photo illustration/la Grande Bretagne va proposer une alternative au vaccin AstraZeneca contre le Covid-19

Malgré la suspension de son utilisation dans plusieurs pays d’Europe, le vaccin contre la Covid-19 d’Oxford, AstraZeneca continue d’être utilisé par plusieurs pays africains excepté en République démocratique du Congo.

Le vaccin contre le coronavirus Oxford-AstraZeneca, continu d’être déployé en Afrique bien que plusieurs pays européens ont suspendu son utilisation estimant qu’il provoquerait des caillots sanguins chez ceux qui l’ont reçu.

Bien qu’à ce jour aucun lien formel n’a été établi, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) rassure et affirme qu’elle examine la situation invitant les pays à poursuivre la vaccination avec le vaccin.

Les pays africains comptent en grande partie sur le vaccin Oxford-AstraZeneca, moins cher et plus facile à conserver, pour aider à lutter contre la propagation du coronavirus.

En dehors de la République Démocratique du Congo qui a reporté la vaccination contre la Covid-19 avec le vaccin d’AstraZeneca, à ce jour
environ 14,5 millions de doses ont été distribuées à 23 pays africains dans le cadre de l’initiative mondiale Covax et beaucoup ont commencé à se faire vacciner.

L’OMS a déclaré que le vaccin AstraZeneca devrait continuer à être utilisé, mais qu’il communiquerait tout changement à ses recommandations officielles à la suite d’un examen.

Les autorités sanitaires ougandaises et nigérianes ont déclaré qu’elles croyaient que le vaccin était sans danger.

Lundi, la Somalie a reçu son premier lot de doses du vaccin d’Oxford dans le cadre de l’initiative Covax. Mardi, le président Farmajo a reçu son injection, affirmant qu’il avait confiance dans les efforts de vaccination du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *