ACNOA : Lydia Nsekera veut restaurer l’image des comités olympiques d’Afrique

© Photo d’illustration/Lydia Nsekera veut restaurer l’image de l’ACNOA

Lydia Nsekera présidente du Comité National Olympique du Burundi (CNOB) et membre du Comité International Olympique (CIO) et candidate à la présidence de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) veut changer l’image de l’organisation.

Après une première tentative en 2018, Lydia Nsekera, présidente du Comité National Olympique du Burundi (CNOB) et membre du Comité International Olympique (CIO) se présente pour la deuxième à la présidence de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA).

Celle qui avait perdu par 34 voix contre 20 face à l’Algérien Mustapha Berraf au deuxième tour de scrutin en 2018 et déposée officiellement sa candidature le 31 mars veut redorer l’image de l’ACNOA.

« Notre organisation, l’ACNOA, on ne peut le nier, a traversé ces dernières années une période tumultueuse, dont l’impact se fait encore sentir dans tous les domaines », écrit Nsekera.

« On nous a peut-être parlé de ‘quelques réalisations’, mais la question reste de savoir si ces réalisations correspondent à la véritable image de ce que devrait être l’ACNOA », insiste la candidate Burundaise.

Plus d’informations sur notre site d’actualité de sport : sport-24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.