Afghanistan : début du retrait des troupes américaines et de l’OTAN

© Photo d’illustration/le retrait des troupes a débuté conformément à un accord passé l’an dernier entre le président Trump et les talibans

Les États-Unis ont commencé à retirer officiellement leurs troupes d’Afghanistan, amorçant ainsi la fin de ce que le président Joe Biden a appelé « la guerre éternelle ».

Les États-Unis et l’OTAN qui sont présents en Afghanistan depuis près de 20 ont commencé à retirer leur troupes de ce pays et l’opération devrait s’achèver le 11 septembre.

Ce retrait intervient dans un contexte d’escalade de la violence, les forces de sécurité afghanes étant en état d’alerte élevé face aux attaques djihadistes après que les talibans ont annoncé qu’ils se retiraient de l’accord visant à ne pas cibler les troupes internationales.

En vertu de cet accord signé l’année dernière entre les militants et le président Donald Trump, les forces étrangères devaient quitter le pays au 1er mai, tandis que les talibans s’abstenaient d’attaquer les troupes internationales.

Des responsables ont déclaré à Reuters que, pendant ce temps, les talibans protégeaient les bases militaires occidentales contre les groupes islamistes rivaux. Cela n’a pas empêché les talibans d’attaquer les forces afghanes et les civils.

Le général américain Scott Miller a mis en garde contre les attaques visant les troupes étrangères au moment où elles commencent à se retirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *