Foot-Cameroun : André Onana face au TAS après sa suspension pour dopage

Photo d’illustration/suspendu pour dopage, André Onana sera face au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) le juin pour contester sa suspension

Le gardien de but international camerounais, Andre Onana suspendu un an pour « dopage » fera appel le 2 juin prochain de sa suspension devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

André Onana, sociétaire de l’Ajax d’Amsterdam a été suspendue en février dernier, après avoir échoué à un contrôle hors compétition car soupçonné d’avoir pris une substance interdite, le furosémide – au mois d’octobre précédent.

Depuis sa suspension, le gardien de but international camerounais n’a pas pu jouer ou s’entraîner avec son équipe, qui a été sacrée championne des Pays-Bas le 2 mai.

Lors de l’annonce de sa suspension, l’Ajax, son club avait déclaré que son gardien de but (Onana) avait consommé par erreur un médicament prescrit à sa femme.

Cette déclaration n’a pas été contestée par l’instance dirigeante du football européen, l’Uefa, qui a porté l’accusation, mais a néanmoins imposé une sanction de 12 mois qui, si elle est confirmée, privera Onana de la Coupe d’Afrique des Nations en janvier 2022 au Cameroun, son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *