La Russie menace de ralentir Google s’il ne retire pas les « contenus illicites »

Photo d'illustration/Siège Google

L’organisme russe de surveillance des médias, Roskomnadzor a menacé de ralentir la vitesse de Google s’il ne supprime pas les contenus jugés  » illégaux ».

L’agence de régulation des médias Roskomnadzor a donné 24 heures à Google pour supprimer les vidéos faisant référence à la drogue, à la violence et à l’extrémisme sous peine de se voir infliger une amende comprise entre 800 000 et 4 millions de roubles (7 700 à 38 000 livres sterling).

Le moteur de recherche a été contacté par Roskomnadzor pour un commentaire et pour lequel, l’agence de régulation a envoyé plus de 26 000 avis à Google pour qu’il supprime des « informations jugées illégales ».

Dans un communiqué, l’agence russe accuse également Google de restreindre l’accès de YouTube aux médias russes, dont RT et Sputnik, et de soutenir des « activités de protestation illégales ».

Dans le même communiqué, Roskomnadzor a averti que si ces contenus n’étaient retirés, elle pourrait également ralentir les vitesses d’Internet pour les utilisateurs en Russie qui tentent d’accéder à Google.

L’État a déjà utilisé ces pouvoirs en mars, pour restreindre l’accès à Twitter accusé de pas réussi à supprimer environ 3 000 messages.

Les fournisseurs d’accès à Internet en Russie peuvent limiter ou bloquer le flux de données vers les sites web, ce qui ralentit les connexions lors de l’accès à certaines pages.

Selon des documents judiciaires consultés par Reuters, Google poursuit actuellement Roskomnadzor pour avoir exigé le retrait de certains contenus.

L’affaire concerne douze vidéos YouTube qui encouragent notamment les mineurs à participer à des manifestations non autorisées en janvier, en soutien à Alexei Navalny, critique du Kremlin emprisonné.

M. Navalny compte plus de 6,5 millions d’abonnés sur YouTube et publie régulièrement des vidéos sur la plateforme pour exprimer son opposition au président Vladimir Poutine et au gouvernement russe.

Une audience a été fixée au 14 juillet.

Avec BBCNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.