Gabon : Audit des créances sur Gabon Poste et Poste Bank entre 2014-2016

Le Gabon vient de lancer l’audit complet sur ce qu’était la situation des créances à Gabon Poste et la Poste Bank entre 2014 et 2016 avant leur redressement judiciaire.

Selon le vérificateur général, John Marcos Ankely, cet audit sur les créances sur ces deux entités concerne « la circularisation [procédure de confirmation directe] des créances desdites entités pour la période de 2014 à 2016 ».

Environ 47 entreprises sont priées de déposer leurs dossiers auprès du vérificateur au plus tard le 28 mai 2021 pour examen.

On peut compter parmi ces entreprises : Sopra Banking, Gabon Meca, Moov, Deloitte, Kpmg, Gabon Autosur, SGS, Setrag, etc.

Cette vérification de la situation des comptes durant la période mentionnée plus haut fait suite à la demande d’agrément faite par Gabon Poste auprès de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) depuis deux ans.

À en croire le nouveau Gabon.com, cet agrément permettra à la Poste de pratiquer des activités bancaires. Mais avant cela, il faudrait que la liquidation de la Poste Bank placé sous administration provisoire depuis le 10 novembre 2015 soit complètement bouclée.

Sur ce point, en mars 2021, le PDG de Gabon Poste SA., Michael Adande, avait indiqué qu’il était nécessaire de faire le point sur les créances sur ces deux entités.

Car, : « La liquidation consiste à vendre les actifs et désintéresser les créanciers ou épargnants. Ce que nous constatons, c’est que la Postebank a très peu d’actifs. Si on en reste sur cette hypothèse, on sera obligé de nous retourner vers le propriétaire de la Poste qui est l’État, pour demander un appui pour pouvoir désintéresser les clients », avait soutenu M. Adande.

Et de conclure lors de ce point de presse « Je peux vous dire que l’État n’a pas baissé les bras depuis cette crise d’octobre 2015. C’est la raison pour laquelle, les dépôts des clients qui sont de l’ordre de 75 milliards de francs CFA à l’époque pour près de 320 000 clients, sont aujourd’hui de 69 milliards de francs CFA ».

1 thought on “Gabon : Audit des créances sur Gabon Poste et Poste Bank entre 2014-2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *