Côte d’Ivoire : une patrouille de l’armée visée par une attaque jihadiste

Une patrouille de l’armée ivoirienne a été prise pour cible à la frontière avec le Burkina Faso.

Les faits ont été rapportés ce dimanche par l’Etat major des armées dans un communiqué.

Dans le document en question, les autorités Ivoiriennes ont fait savoir que c’est l’une de ses patrouilles de reconnaissance qui a été prise pour cible sur l’axe Tehini-Togolokaye (frontalière du Burkina).

Les victimes sont tombées dans une embuscade et un des véhicules a sauté sur un engin explosif.

Selon le bilan établi, trois soldats ont été tués et quatre autres ont été blessés puis évacués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *