L’épidémie d’Ebola officiellement terminée en Guinée

Samedi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la fin de l’épidémie d’Ebola qui a officiellement fait une dizaine de victimes.

L’épidémie d’Ebola qui s’était déclarée en début d’année notamment au mois de février 2021 en Guinée forestière en République de Guinée est désormais terminée.

Dans un communiqué, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé la fin de la maladie qui a tué douze personnes et contaminée seize autres.

Après une première épidémie mortelle en Afrique de l’Ouest qui a pris fin en 2016, c’était la première fois que la maladie réapparaîssait dans la région de Gouecke, une communauté rurale du sud de la préfecture de N’zerekore, la même région où l’épidémie de 2014-2016 est apparue.

L’alerte avait été donnée après la détection de trois cas.

« Je félicite les communautés touchées, le gouvernement et le peuple guinéens, les agents de santé, les partenaires et tous ceux dont les efforts dévoués ont permis de contenir cette flambée d’Ebola », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.

Pour circonscrire la maladie, l’OMS a aidé à expédier environ 24 000 doses de vaccin contre le virus Ebola et soutenu la vaccination de près de 11 000 personnes à haut risque, dont plus de 2800 travailleurs de première ligne.

Plus de 100 experts de l’OMS étaient sur le terrain pour coordonner des aspects clés de la riposte tels que la prévention et le contrôle des infections, la surveillance des maladies, les tests, la vaccination et le traitement utilisant de nouveaux médicaments.

La collaboration avec les communautés a également été renforcée pour sensibiliser au virus et assurer leur participation et leur appropriation des efforts visant à enrayer la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *