Kenya : des soldats tués dans le crash de leur hélicoptère

Les autorités de Nairobi ont instamment ouvert une enquête après le crash d’un hélicoptère de l’armée qui a tué plusieurs soldats.

Difficile pour l’instant de déterminer les causes qui sont à l’origine du crash de l’appareil.

Un communiqué de l’armée Kényan indique l’hélicoptère militaire faisait des exercices lorsqu’il s’est soudainement écrasé non loin de Nairobi, la capitale du Kenya.

Parmi les victimes de la catastrophe aérienne on compte également de nombreux soldats blessés qui ont été évacués par avion vers un hôpital militaire de Nairobi, ajoute le communiqué.

Le nombre de soldats se trouvant à bord de l’hélicoptère n’a pas été donné, mais d’après les médias locaux environ 23 militaires étaient à bord.

D’autres sources indépendantes rapportent que dix sept des vingt trois soldats ont péri dans l’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *