Afrique du Sud : Jacob Zuma se rend à la police

Photo d’illustration/l’ex président Sud-Africain, Jacob Zuma refuse de se faire prisonnier

Alors qu’il avait refusé de se rendre à la police et sollicité la Cour constitutionnelle Sud-africaine, l’ancien président Jacob Zuma s’est livré à la police, selon sa fondation.

D’après sa fondation reprise par la BBC, l’ex président de 79 ans s’était rendu mercredi soir « dans un établissement correctionnel » afin de se faire prisonnier.

Jacob Zuma a été condamné à 15 mois de prison pour outrage pour avoir refusé de collaborer à une enquête pour corruption qui le vise.

M. Zuma qui a été contraint de démissionner en 2018 après neuf ans au pouvoir doit répondre sur un contrat d’achat d’armes pour son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *