Diplomatie: Rabat regrette la rupture des relations avec l’Algérie

© Photo d’illustration/

Le Maroc a mardi soir dit « regretter » que l’Algérie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Royaume-Chérifien.

« Nous regrettons cette décision complètement injustifiée mais attendue de l’Algérie, au regard de la logique d’escalade constatée ces dernières semaines », a affirmé le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué publié mardi tard dans la soirée.

Dans son communiqué Rabat a également annoncé avoir « pris note de la décision unilatérale des autorités algériennes de rompre les relations diplomatiques », tout en rejetant selon le texte des « prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent ».

Le même communiqué précise que « le royaume du Maroc restera un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien, et continuera d’agir avec sagesse et responsabilité pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses ».

Mardi, l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc voisin, qu’elle accuse « d’actions hostiles » à l’égard d’Alger après des mois de tensions exacerbées entre ces deux pays du Maghreb aux relations traditionnellement difficiles, une décision « unilatérale » dénoncée comme « injustifiée » par Rabat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *