Nigéria – Insécurité : des coupeurs de route aux arrêts

© Photo d’illustration/les forces de sécurité nigériane font à double dilemme notamment l’action des groupes de gangs et l’insurrection du groupe Boko Haram et sa branche dissidente

La police du nord-ouest du Nigeria a annoncé l’arrestation d’une vingtaine de personnes soupçonnées d’être à l’origine d’une série d’enlèvements avec demande de rançon.

Selon les autorités, les prévenus appartiennent à deux gangs distincts qui opèrent sur les routes principales de la région. 

Un porte-parole de la police a déclaré que des armes à feu et des grenades ont été retrouvés avec les malfrats dont l’un d’entre eux avait travaillé comme chauffeur de bus, et qu’il incitait ses complices à tendre des embuscades et à kidnapper les passagers.

Pour tenter de contenir le phénomène, des milliers de membres des forces de sécurité, déployés dans plusieurs États, sans que cela ne puisse porter du fruit d’autant qu’une vague de violence comprenant des meurtres et des enlèvements – dont certains ont visé des écoliers a été enregistrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *