Tunisie : mandat d’arrêt contre l’ancien président Marzouki

© Photo d'illustration/un tribunal émet un mandat d'arrêt contre l'ex président Moncef Marzouki

Un tribunal tunisien a émis un mandat d’arrêt contre l’ancien président Moncef Marzouki, très virulent contre l’actuel président Kaïs Saïed.

Les faits reprochés à l’ancien président de transition ne sont pas connues.

En octobre dernier, le président Kaïs Saïed avait ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire à l’encontre de son prédécesseur concernant l’appel lancé par Moncef Marzouki à la France pour qu’elle cesse selon lui de soutenir le « régime dictatorial de Kaïs Saïed ».

Le bras de fer entre les deux hommes a débuté lorsque le président Kaïs Saïed a suspendu le parlement. Pour M. Marzouki, cette suspension n’était autre qu’un coup d’État et de violation de la constitution.

Plusieurs députés, avocats et opposants ont été ensuite arrêtés depuis lors pour avoir protesté contre cet accaparement des pouvoirs.

Certaines chaînes de télévision et stations de radio proches de l’opposition ont également été fermées.

Avec la BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.