Tchad : 18 millions d’euros de la Bad pour construire une centrale solaire à Djermaya

© Photo d'illustration/

La Banque africaine de développement (Bad) annonce avoir accordé un prêt de 18 millions d’euros au Tchad pour le projet de construction d’une centrale solaire à Djermaya.

Le projet de construction d’une centrale solaire à Djermaya, projet phare de l’initiative Desert to Power bientôt sur les rails grâce au coup de pouce financier de la Bad qui vient d’accorder un prêt de 18 millions d’euros au Tchad pour sa faisabilité.

La même Banque Africaine de développement a également déployé une garantie partielle de risque afin d’attirer les investissements privés et mobiliser des acteurs tels que Power Africa afin de soutenir la phase de développement du projet.

La centrale solaire photovoltaïque de Djermaya, sera dotée d’une capacité de production de 34 mégawatts et de stockage de quatre mégawattheures.

Elle sera construite à 30 kilomètres au nord de N’Djamena, la capitale du Tchad et comprendra une ligne d’évacuation de 33 kilovolts (kV), de 18 kilomètres et deux transformateurs 33/90kV à la sous-station de Lamadji.

« Ce projet mené dans le cadre de l’initiative Desert to Power, initiée par la Banque africaine de développement, est un projet phare et pionnier à plusieurs égards, a déclaré Kevin Kariuki, vice-président de la Banque, chargé de l’Électricité, de l’Énergie, du Climat et de la Croissance verte. C’est la première centrale solaire au Tchad, la première infrastructure de stockage d’électricité et aussi le premier partenariat public-privé sous forme de producteur indépendant d’électricité dans le pays. »

Le projet soutenu par le gouvernement tchadien, contribuera à la soutenabilité du secteur électrique au Tchad en réduisant les coûts de production et représentera 10% de l’énergie fournie au système interconnecté.

Au moins 25 000 personnes seront raccordées au réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *