Cameroun : Des enseignants et des élèves enlevés dans le nord-ouest

© Photo d’illustration/Les enquêtes sont en cours pour retrouver des enseignants et des élèves enlevés dans l’une des régions anglophones du Cameroun

L’attaque d’une école dans le nord-ouest du Cameroun s’est soldée par le rapt d’au moins cinq enseignants et de plusieurs élèves. 

L’armée Camerounaise a été déployée dans la division de Menchum dans le nord-ouest du pays.

Selon des témoins cités par la BBC, des hommes armés se sont pris mercredi à un lycée d’un village des environs blessant au passage un élève.

A leur passage, les assaillants ont exhorté les apprenants à ne plus jamais mettre les pieds dans l’école affirment certains élèves désormais touchés moralement.

Depuis plus de cinq ans, des combats opposent des séparatistes présumés à l’armée régulière dans leur tentative d’obtenir l’indépendance des régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun.

Dans leurs stratégies, ils ont essayé de forcer les écoles à fermer dans les deux régions anglophones du pays sans réel succès. 

A en croire l’ONU, la dégradation de la situation sécuritaire dans les deux régions anglophones du Cameroun a condamné plus de huit cent mille enfants à rester à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.