Athlétisme – Africa : la Nigériane Blessing Okagbare va attaquer sa suspension pour dopage

© Photo d’illustration/L’athlète Nigériane, Blessing Okagbare lors de sa victoire au 100 m féminin lors des Jeux olympiques de Tokyo 2020 le 30 juillet 2021.

Dans un récent tweet, l’athlète Nigériane, Blessing Okagbare suspendue dix ans par l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) pour dopage et refus de coopérer à l’enquête a promis d’attaquer la décision rendue fin février dernier par l’instance.

Blessing Okagbare avait d’abord été exclue des Jeux olympiques de Tokyo, un jour avant les demi-finales du 100 m féminin.

Sa suspension était intervenue après avoir été contrôlée positive à l’hormone de croissance humaine lors d’un test hors compétition en Slovaquie le 19 juillet 2021 prépare sa défense après sa suspension.

Dans un tweet cette semaine, la championne Nigériane bannie « cinq ans pour la présence et l’utilisation de plusieurs substances interdites et cinq ans pour son refus de coopérer avec l’enquête de l’AIU sur son cas », a notamment indiqué que ses avocats préparaient sa ligne de défense.

Source : sport24news.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.