Burkina : Des assaillants abattent des dizaines de civils dans l’Est du pays

© Photo d’illustration/De nouveaux civils tués par des assaillants dans l'Est du Burkina Faso

Au moins cinquante personnes notamment des populations civiles ont été tuées par des individus armés dans l’Est du Burkina Faso.

Selon les informations confirmées par le gouverneur de la région, le Colonel Hubert Yameogo, les victimes se rendaient dans le village de Nadiagou dans région de Madjoari près des frontières du Bénin et du Togo lorsqu’elles ont été prises pour cibles.

Selon le premier décompte effectué, au moins une cinquantaine de personnes ont été tuées lors de cette attaque armée.

Certains survivants ont confié à l’AFP que les victimes et eux avaient tenté de fuir la zone qui ne disposait plus de nourriture en raison du blocus imposée depuis lors par les militants jihadistes.

Le Burkina, le Niger et le Mali sont régulièrement visés par des bandes armées qui n’hésitent pas à tuer pour piller les populations civiles.

Depuis un certain, ces bandes tentent d’élargir leur influence vers le Togo, le Bénin et la Côte d’Ivoire.

Il y a quelques jours, au moins onze soldats Togolais ont été tués lors d’un attaque dans le nord du pays à la frontière avec le Burkina Faso.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.