Ethiopie : Une nouvelle attaque ethnique fait des dizaines de morts

© Photo d’illustration/Confrontée à une guerre civile dans la région du Tigré, l’Ethiopie doit aussi faire face à ces attaques ethniques que les autorités peinent à mettre un terme

De nombreux témoins dans l’Etat d’Oromia en Ethiopia ont rapporté vendredi que des dizaines de civils ont péri lors d’une nouvelle attaque à caractère ethnique en début de semaine.

Selon ces témoins parmi lesquels, deux résidents de la zone Horo Guduru de la région rétive les victimes ont été tuées lundi par un groupe armé de la communauté ethnique Amhara, connu sous le nom de Fano qui a pris pour cible les Oromos sans distinction.

Cette attaque est la dernière d’une série de violences de masse fondée sur des lignes ethniques à laquelle est confronté l’Ethiopie, l’un des pays les plus peuplés d’Afrique.

« Ces milices Fano sont arrivées en force et ont tué tous ceux qu’elles ont trouvés », a déclaré un témoin à l’Associated Press, en précisant avoir vu six corps frais dans un cimetière.

Les combattants ont brûlé des maisons, pillé le bétail et menacé de revenir et de « nous achever tous », a-t-il ajouté.

Les deux témoins ont déclaré que l’attaque était survenue le lendemain de retrait des forces régionales d’Oromia de la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.