Somalie – Famine : La mise en garde de l’Onu

© Photo d’illustration/ Les Nations Unies (Onu) ont tiré la sonnette d’alarme sur les risques de famine qui pèsent sur la Somalie déjà confrontée à l’insécurité due au djihadisme

Les Nations unies affirment avoir des preuves concrètes que la famine frappera la Somalie dans les quatre prochains mois.

Le chef des opérations humanitaires de l’ONU, Martin Griffiths, a déclaré que c’était la dernière minute de la onzième heure pour sauver des vies. Les enfants des zones nomades meurent déjà, en particulier ceux qui marchent pendant des jours jusqu’aux villes à la recherche de nourriture.

La Corne de l’Afrique subit sa pire sécheresse depuis quatre décennies et la cinquième saison des pluies consécutive devrait être déficitaire.

La situation a été exacerbée par la flambée des prix des denrées alimentaires et des carburants, sur laquelle une grande partie du financement humanitaire s’est concentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.