Zambie : Une partie du prêt du FMI déjà débloquée

©Photo d’illustration/ Le FMI débloque une partie des 1,3 milliard de dollars sollicités par les autorités de la Zambie pour soutenir les ménages précaires et régler une partie de sa dette extérieure

La Zambie qui veut réduire ses tensions de trésorerie et sollicitée un prêt auprès du Fonds Monétaire International (FMI) devrait immédiatement avoir accès à une partie de l’argent demandé.

Le FMI a mis à la disposition des autorités de Lusaka environ 185 millions de dollars sur les 1,3 milliard de dollars récemment approuvé par son conseil d’administration.

Selon les dirigeants Zambiens, l’enveloppe demandée servira à poursuivre ses dépenses dans des programmes sociaux à fort impact, parmi d’autres priorités qui ont été acceptées comme conditions préalables à l’octroi du prêt.

Il s’agira de doubler le montant des fonds/ménages bénéficiant du filet de protection sociale et d’augmenter les dépenses consacrées aux écoles et aux établissements de santé.

L’année dernière, 994 000 bénéficiaires ont reçu en moyenne 7,13 dollars par mois (110 kwacha zambiens) dans le cadre de ce programme.

On rappelle qu’une partie du prêt sans intérêt de 1,3 milliard de dollars permettra également de solder une part des créances extérieures dont le total s’élève à 33,8 milliards de dollars, soit 133 % de la richesse nationale (PIB).

D’après la Banque mondiale (BM) 58% des Zambiens étaient pauvres en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.