Mozambique – Insécurité : l’UE promet une aide financière pour lutter contre le  » terrorisme « 

©Photo d’illustration/ Depuis 2017, le Mozambique est confronté à une insurrection islamiste qui a déjà fait des centaines de morts

L’Union européenne (UE) a annoncé jeudi qu’elle apportait un soutien supplémentaire à la mission militaire africaine au Mozambique sous la forme de 15 millions de dollars (13 millions de livres sterling), qui seront affectés à la mission de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) au Mozambique (Samim).

Selon l’UE ces fonds seront consacrés à la « consolidation de la paix » et serviront au « renforcement des capacités de la police et des agents des services correctionnels, l’autonomisation des femmes et des jeunes, et le dialogue avec les dirigeants civiques en vue de la bonne gouvernance et de l’État de droit ».

Concrètement, cela signifie que Samim recevra « des fortifications de camp et des conteneurs de stockage, du matériel médical, des véhicules et des bateaux, ainsi que des appareils technologiques ».

Depuis 2017, la région de Cabo Delgado, riche en gaz, au nord du Mozambique, est en proie à la violence armée, certaines attaques ayant été revendiquées par le groupe extrémiste État islamique.

L’insurrection a conduit à une réponse militaire il y a un an par les forces de la SADC, libérant des districts à côté des projets gaziers, mais entraînant une nouvelle vague d’attaques dans d’autres zones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.