Soudan – Economie : Les activités relancées à une raffinerie après un « sabotage »

© Photo d'illustration/

Une raffinerie de pétrole de Khartoum, la capitale soudanaise, a repris ses activités après un bref arrêt dû à un acte de « sabotage » sur l’un de ses oléoducs.

L’information a été rapportée lundi par les médias officiels dont l’agence de presse SUNA qui précise que l’oléoduc avait été « contraint de s’arrêter pour une période limitée en raison du sabotage de la ligne de transport de brut ».

Cependant, aucune information sur la nature du sabotage et le jour de l’incident n’a donnée.

Les autorités font savoir simplement que tous les pipelines fonctionnaient de nouveau maintenant.

Cette reprise survient au moment où les autorités militaires au pouvoir au Soudan et les principales factions du mouvement pro-démocratie poursuivent les négociations en vue de trouver un règlement politique aux multiples manifestations réprimées dans le sang depuis de long mois.

En effet, depuis octobre dernier, les Soudanais manifestent régulièrement dans les rues pour protester contre l’éviction par les militaires aux affaires dirigés par le général Abdel-Fattah Burhan les civils du gouvernement qui partageaient le pouvoir avec eux après le renversement du président Omar Al-Bashir.

Avec Apnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.