Burkina Faso : le départ des troupes françaises exigé

©Photo d’illustration/ Les autorités de la transition au Burkina ont sommé les troupes françaises à quitter le territoire

Le gouvernement militaire du Burkina Faso a exigé le départ des troupes françaises stationnées dans le pays, a rapporté samedi la télévision nationale de ce pays d’Afrique de l’Ouest, citant une agence de presse locale.

Un porte-parole du gouvernement n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire. Un porte-parole du gouvernement français n’était pas immédiatement disponible pour un commentaire.

Une source proche du gouvernement militaire du Burkina Faso a confirmé la nouvelle de la demande de départ des troupes françaises, mais n’a pas donné d’autres détails.

La télévision publique burkinabè RTB, citant l’agence de presse, a déclaré que le gouvernement militaire avait suspendu le 18 janvier un accord militaire de 2018 qui autorisait la présence de troupes françaises dans le pays. Elle a ajouté que la France avait un mois pour retirer ses troupes du Burkina Faso.

Cette décision est le signe d’une nouvelle détérioration des relations entre la France et son ancienne colonie depuis le coup d’État militaire de septembre 2022. Les tensions s’expliquent en partie par le sentiment que la présence militaire française au Burkina Faso n’a pas amélioré la sécurité dans ce pays d’Afrique de l’Ouest en proie aux insurrections.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *