Immigration : Le ministre italien des affaires étrangères au Caire

©Photo d’illustration/ Antonio Tajani est en Egypte pour parler énergie et lutte contre l’immigration irrégulière

Le ministre italien des Affaires étrangères et de l’Energie est en déplacement au Caire en Egypte où il compte parler immigration et énergie.

Antonio Tajani est en Egypte que son pays l’Italie considère comme un partenaire important pour lutter contre la migration irrégulière à travers la Méditerranée et pour discuter avec les dirigeants Egyptiens du renforcement de la sécurité énergétique de l’Italie.

Depuis 2016, l’Égypte a empêché de nombreux départs de bateaux de migrants de sa propre côte nord. Cependant, le nombre de ressortissants égyptiens qui traversent vers l’Europe depuis la Libye a fortement augmenté et en 2022, ils étaient 20 542 Égyptiens à rentrer en Italie, contre 1 264 en 2020.

Selon ces données publiées par le ministère italien de l’Intérieur, ce nombre fait des migrants Egyptiens le plus grand groupe de candidats à l’immigration irrégulière par nationalité arrivé sur son territoire.

Pour lutter contre la migration irrégulière, l’Italie est « prête à avoir plus de migrants légaux, y compris ceux qui viennent d’Égypte », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Antonio Tajani en arrivant au Caire.

Pour atteindre les objectifs visés, Antonio Tajani a fait savoir que des projets pilotes visant à accorder aux migrants des bourses pour étudier et se former en Italie sont en cours d’élaboration.

Lors d’une conférence de presse avec son homologue égyptien, M. Tajani est également revenu sur la situation en Libye. Il a souhaité qu’une solution définitive soit trouvée afin que le pays parvienne enfin à des élections et à une nouvelle constitution qui redessineront l’avenir du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *