Somalie : Au moins cinq morts dans un attentat à Mogadiscio

©Photo d’illustration/ Des policiers somaliens se préparent à prendre leur position près du bureau du maire après une explosion à Mogadiscio, en Somalie, le 22 janvier 2023.

Au moins cinq personnes ont péri dimanche dans une attaque à la bombe et au fusil à Mogadiscio revendiquée par les militants d’Al Shabab.

Presque qu’en perte de vitesse depuis l’offensive lancée par l’armée régulière et ses partenaires, les militants Al Shabab ont revendiqué l’attentat à la bombe et de la prise d’assaut d’un bâtiment gouvernemental dans la capitale Mogadiscio.

D’après le ministère somalien de l’information, les militants ont fait irruption dans le bloc qui abrite le bureau du maire de Mogadiscio vers midi (09h00 GMT) et ont engagé une fusillade avec les forces de sécurité qui ont réussi à neutraliser six membres du groupe armé et nettoyé la zone vers 18 heures.

Al-Shabab a intensifié ses attaques depuis que le gouvernement du président Hassan Sheikh Mohamud a lancé une offensive contre le groupe lié à Al-Qaïda en août.

L’attaque a également fait seize blessées parmi les civils, a déclaré Abdikadir Abdirahman, directeur des services ambulanciers d’Aamin.

Dans un communiqué le groupe militant a indiqué que ses soldats ont frappé « puis des combattants à pied sont entrés dans le bâtiment après avoir tué les gardes du bâtiment ».

Le groupe insurgé qui combat le gouvernement depuis 2006 et cherche à imposer un kalifat, lance fréquemment des attentats à la bombe et des attaques à main armée dans le pays.

Parallèlement à cette attaque, la télévision d’État du Jubbaland, l’un des États semi-autonomes du pays, a indiqué dans la soirée que les forces régionales et fédérales somaliennes avaient pris le contrôle de la ville de Janay Abdale après de violents combats contre le groupe armé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *